FICHE TECHNIQUE
programme construction d’un groupe scolaire accueillant 240 élèves en maternelle et 330 enfants en élémentaire + ALSH + restauration et cuisine collective (3 000 repas/jour) + espaces sportifs
localisation Châtenay – Malabry
maître d’ouvrage Ville de Châtenay - Malabry
maître d’œuvre a+ samueldelmas
surface utile 9 579 m²
montant des travaux 16,7 M d’euros HT
calendrier lauréat concours mai 2019 – études en cours – livraison 2022

Bâtiment terre et bois

Groupe scolaire de 19 classes + gymnase + cuisine collective

Le bâtiment se dessine autour du paysage et des enfants. Il s’insère dans la pente et s’ouvre sur la coulée verte et la ferme urbaine. La création de trois grandes terrasses définit les localisations et les accès des 3 entités principales associées à leur cour de plain-pied : maternelles à rez-de-chaussée bas, élémentaires et sport à R+1, cuisine centrale sur la grande voie des vignes.

Le projet s’ouvre sur le quartier par un parvis d’angle et son grand patio répondant à la perspective du cœur d’îlot voisin. L’enveloppe intimise les lieux par un jeux de reculs, filtre végétal, moucharabieh, stores… pour mieux s’organiser sur des intérieurs. Les classes sont au calme et bien orientées Nord/Sud. Les restaurants se trouvent de plain-pied sur les cours de chaque section. Les espaces communs et sportifs créent un front urbain animé sur le cours des Commerces. L’organisation répond parfaitement au fonctionnement du groupe scolaire évitant tous croisements de flux et tout engorgement, afin de garantir une ambiance douce et apaisée à l’échelle de l’enfant.

Les élèves profiteront d’un cadre sain. Le bâtiment est un outil pédagogique au travers de l’utilisation de matériaux biosourcés, d’une lumière naturelle généreuse et de la mise en place de ventilation naturelle. Le bois, la terre et le végétal y sont omniprésents. Le projet répond ainsi aux principes de biophilie garantissant un cadre d’éveil idéal pour le bien-être des enfants (meilleures attention et concentration)…
Le bâtiment est fertile. Le végétal s’étend sur les toitures-prairies et dans les cours arborées. Le jardinage est enseigné aux enfants à travers des potagers en lien direct avec la ferme urbaine voisine.

La conception frugale part des ressources disponibles sur le site. Les gravats de démolition sont utilisés en grande quantité dans le béton de site recyclé, damé en lits horizontaux. Les murs en terre crue, issus des terres de déblai, sont présents dans toutes les circulations principales et seront un fil directeur, procurant inertie et confort à chaque classe. La structure est épurée, façades porteuses et structure bois apparente à l’intérieur permettent une grande flexibilité des aménagements et une réversibilité du bâtiment